Roch - ancêtres directs de Mathis & Malik

• Accueil • Généalogie • Ébénisterie • Photos • Consommation • Carnet de liens • Plan du Site • nous joindre • Recherche •

 

lien vers l'ancêtre Roch Thouin

 

Note: Les recherches généalogiques des Roch-Thouin demeurent un défit dû principalement au fait du changement de nom et des nombreuses variantes de nom (Thouin / Touin / Toin / Roch / Rock / Roche et même Poch...). On retrouve donc peu d'arbre généalogique de ces familles. Si vous avez des informations et que vous êtes prêt à partager, faites-moi signe.

Les sujets

Malik Vincent (2010 - )

contemporain - pour info, contacter les auteurs du site. 

Mathis Vincent (2007 - )

contemporain - pour info, contacter les auteurs du site. 

Parents

Anik Vincent (1974 - )

contemporain - pour info, contacter les auteurs du site. 

Aïeuls

Jeannine Laliberté (1942 - )

contemporain - pour info, contacter les auteurs du site. 

Bisaïeuls

Lucienne Roch (1916 - 2017)

    Lucienne est née le 8 février 1916 à Montréal. Le lendemain, elle est baptisée à la paroisse St-Jean-de-la-Croix. Le parrain et la marraine sont Exalaphat Durocher et Anna Roch, son oncle et sa tante. A l'âge de 7 ans, elle débute sa période scolaire qui durera 10 ans incluant 3 ans de sténodactylo. Par la suite, elle travaille au service ménagé dans différentes familles jusqu'à son départ pour l'Abitibi. Le 21 décembre 1937, avec sa famille, elle prend le train pour North Bay, puis de North Bay vers Rouyn et finalement en voiture tirée par des chevaux de Rouyn à Rollet (56 km), un voyage qui dura 2 jours au total. La famille de Camille allait ainsi rejoindre Lionel et Marcel, les frères de Lucienne qui étaient déjà installé à Rollet depuis 2 ans. Elle rencontre Jules à une fête de Noël, deux jours après son arrivée. Six mois et demi plus tard, le 16 août 1938 à Rollet, à l'âge de 22 ans, elle épouse Jules Laliberté âgé de 24 ans (voir "Histoire des "Laliberté" - ancêtres de Mathis & Malik"). Ils s'établissent sur une ferme du rang 5 & 6 de Rollet, dans une maison en bois rond. En hiver, le port de la tuque à l'intérieur de la maison, n'est pas une question de mode, mais bien une nécessité. C'est là qu'elle donne naissance à ses 9 enfants, Pierrette, Jeannine, Jacques, Jacqueline, Jean, Pierre, Michelle, Denis et finalement Ginette en 1954. La vie sur la ferme est difficile, spécialement lorsque Jules travaille à l'extérieur et que Lucienne doit s'occuper de la ferme en plus de prendre soin de ses 9 enfants. En 1976, le couple vend sa maison de Rollet et s'installe à Montbeillard sur le terrain voisin de leur fille Michelle. Jules décède, en 1997, à l'âge de 84 ans. Lucienne demeure dans sa maison à Montbeillard jusqu'à son placement au Pavillon Claude Larouche de Rouyn-Norada  en 2011. Elle y décède, 6 ans plus tard, le 28 nov. 2017 à l'âge vénérable de cent un ans et neuf mois. 

Trisaïeuls

Camille Roch (1880 - 1981)

    Camille est né le 2 juin 1880 à St-Paul l'Ermite,dans l'Assomption. Selon les différents actes de naissance de ses frères et soeurs, il déménage à Montréal avec sa famille, vers 1888. C'est là que le 18 juin 1900, à l'âge de 20 ans, il épouse en première noce Victoria Labbé âgée de 22 ans. Ils donnent naissance à un seul enfant, Augustine. Victoria décède le 31 mars 1903 à l'âge de 25 ans. Quatre ans plus tard, le 24 juin 1907, à l'âge de 27 ans, Camille épouse en seconde noce à Montréal, Azilda Durocher, âgée de 22 ans. Le couple donne naissance à 8 enfants soit 3 filles et 5 garçons. Deux de ses enfants, Victor et Maurice, le frère jumeau de Léopold décèdent en bas âge. A la fin de 1937, avec toute sa famille, Camille déménage à Rollet où il est cultivateur jusqu'à son décès. Azilda décède le 24 décembre 1971 à l'âge de 86 ans. Par la suite, Camille demeure avec son fils Léopold jusqu'à son décès survenu le 8 juillet 1981 à l'age vénérable de 101 ans.

Aïeuls au 5e degré

Camille Roch (1852 - 1930)

    Camille est né le 5 septembre 1852 à St-Roch-de-l'Achigan. Selon les différents actes de naissance et de mariage de ses frères et soeurs, la famille déménage à Mascouche vers 1856, puis à l'Epiphanie vers 1863 et finalement à Montréal vers 1872. C'est là que le 10 septembre 1877, à l'âge de 25 ans, il épouse Victoria Givogue âgée de 20 ans. Nous avons identifié 7 enfants au couple, soit 5 filles et 2 garçons. Un des enfants, Rose-de-Lima, décède en 1891 à l'âge de 8 ans. Selon les différents actes de naissance et de mariage de ses enfants, après son mariage Camille demeure le reste de sa vie à Montréal où il est cordonnier. Victoria décède le 29 décembre 1928, à l'âge de 71 ans et Camille, 16 mois plus tard,  le 29 avril 1930 à l'âge de 77 ans.

Aïeuls au 6e degré

André Roch-Thouin (1824 - 1896)

    André est né le 2 mai 1824 à Mascouche. Selon les différents actes de naissance et de mariage de ses frères et soeurs il y serait demeuré jusqu'à son mariage. Le 26 janvier 1847, à l'âge de 23 ans, il épouse à l'Assomption Eloïse Allard-Longpré âgée aussi de 23 ans. Nous avons répertorié 11 enfants au couple, soit 4 filles et 7 garçons. Leurs quatre derniers enfants sont décédés à leur naissance ou en très bas âge. Selon les différents actes de naissance et de mariage des enfants, après leur mariage le couple demeure à Mascouche, puis vers 1850 ils déménagent à St-Roch-de-l'Achigan, vers 1856 ils reviennent à Mascouche, vers 1863 ils déménagent à l'Epiphanie et, vers 1872  ils déménagent de nouveau, cette fois, à Montréal. Durant ces années il est cultivateur et journalier. Plus tard, il déménagea sans doute à St-Paul l'Ermite car il y décède le 4 mai 1896 à l'âge de 72 ans.

Aïeuls au 7e degré

Jean-Baptiste Thouin-Roch (1781 - 1869)

    Jean-Baptiste est né le 8 mai 1781 à Repentigny. Le 9 juillet 1804, à l'âge de 23 ans, il épouse à Mascouche Marie-Anne Allard âgée de 17 ans. Nous avons répertorié 24 enfants au couple soit 6 filles et 18 garçons. Au moins 13 de ces 24 enfants décèdent en très bas âge. Selon les différents actes de naissance et de mariage de ses enfants, Jean-Baptiste aurait vécu à Mascouche. Marie-Anne y décède le 31 octobre 1860 à l'âge de 73 ans et Jean-Baptiste le 22 février 1869 à l'âge de 87 ans.

Aïeuls au 8e degré

Joseph Thouin-Roch (1746 - 1825)

    Joseph est né le 13 janvier 1746 à Repentigny. Nous n'avons trouvé aucun acte de mariage entre Jean-Baptiste et  Marie-Angélique Régnier né le 19 octobre 1756 mais l'événement, s'il en est, a fort probablement eu lieu avant le 29 juillet 1777, la date de naissance du premier enfant répertorié du couple. Nous avons identifié 6 enfants du couple soit 1 fille et 5 garçons. Selon les différents actes de naissance et de mariage de ses enfants, Joseph aurait vécu à Repentigny puis, quelque part entre 1785 et 1797, il aurait déménagé à Mascouche. Joseph y décède le 30 juillet 1825 à l'âge de 79 ans et Marie-Angélique le 3 avril 1827 à l'âge de 70 ans.

Aïeuls au 9e degré

Roch Thouin (1706 - 1760)

    Roch est né vers 1706 à Repentigny. Le 9 novembre 1739, à St-Sulpice, à l'âge de 33 ans,  il épouse Marie-Anne Prudhomme âgée de 21 ans. De ce mariage, nous avons répertorié 12 enfants soit 6 filles et 6 garçons. Sept de ces enfants décédèrent avant l'âge de 1 an et Agathe décéda à l'âge de 13 ans. Selon les différents actes de naissance et de mariage de ses enfants, Roch aurait vécu à Repentigny toute sa vie et il y décéda le 29 novembre 1760, à l'âge d'environ 54 ans. Marie-Anne y décéda aussi, 32 ans plus tard, le 30 janvier 1792 à l'âge de 74 ans.

Aïeuls au 10e degré

Jean-Baptiste Thouin (1674 - 1755)

    Jean-Baptiste est né le premier décembre 1674 à Pointe-aux-Trembles. En 1678 ou 79 sa famille déménage à  Repentygny. Le 5 novembre 1697 à Repentigny, à l'âge de  22 ans, il épouse Marie-Thérèse-Catherine Cadieux âgée de 25 ans. De ce mariage, nous avons répertorié 11 enfants soit 5 filles et 6 garçons. Au moins 8 de ces enfants se marièrent à leur tour. Selon les différents actes de naissance et de mariage de ses enfants, Jean-Baptiste a vécu à Repentigny le reste de sa vie. Il y décède le 4 décembre 1755 à l'âge de 81 ans et 7 mois plus tard Catherine y décède à son tour à l'âge de 83 ans.

Aïeuls au 11e degré

Roch Thouin (1643 - 1691)

    Roch est né vers 1643 à St-Martin-Gaillard en Normandie, France (aujourd'hui, arrondissement: Dieppe / département: Seine-Maritime / région: Haute-Normandie / pays: France). Son père est Antoine Thouin et sa mère Pierrette Gagnon. C'est le père de la lignée Thouin Colin d'Amérique. Certains de ses descendants, dont nos ancêtres, ont adopté le patronyme de Roch. Le 17 novembre 1673 à l'âge d'environ 30 ans, il épouse à Boucherville Denise Colin, fille du roi âgée d'environ 22 ans. Il s'établit tout d'abord à Pointe-aux-Tremble où naissent ses 3 premiers enfants puis, il déménage sur la terre 106 de la seigneurie de Repentigny. Nous avons répertorié un total de 8 enfants du couple soit 3 filles et 5 garçons. Robert et Louis décédèrent en bas âge. Roch décède vers 1691(il a été témoins à un baptême en 1690 et il était décédé au mariage de sa fille Françoise le 25 novembre 1692), à l'âge d'environ 47 ans,  toujours dans la seigneurie de Repentigny. Denise se remarie le 17 septembre 1694 à Repentigny à Antoine Gloria-Desrochers et elle donne naissance a 2 nouveaux enfants.

 

Retour haut de la page