Définition du sigle

• Accueil • Généalogie • Ébénisterie • Photos • Consommation • Carnet de liens • Plan du Site • nous joindre • Recherche •

        L'arbre au coeur du sigle est un baobab. Il fait partie de la famille des bombacacées et on le retrouve dans les régions tropicales comme, l'Afrique, l'Australie et Madagascar. Son tronc énorme est unique dans le règne végétal. Il peut facilement atteindre 20 mètres de circonférence et 20 mètres de hauteur. Sa longévité est vertigineuse; de 1 000 à 2 000 ans et même plus. Son fruit est appelé pain de singe. Il mesure 30 centimètres et pend au bout d'une tige ressemblant à une corde. La pulpe de ce fruit est charnue et comestible. La floraison a lieu généralement de mai à août. Les chauves-souris assurent la pollinisation de ses fleurs. Le baobab est parfaitement adapté au climat des savanes. En effet, durant la saison des pluies, son tronc robuste composé de bois spongieux et léger est capable d'accumuler des réserves énormes d'eau (plus de 120 000 litres) avec lesquelles il réussit à vivre et à croître pendant les quatre ou cinq mois que dure la saison sèche.

        Considérant le fait que ses branches ressemblent à des racines, certains observateurs décrivent le baobab comme un arbre déraciné et replanté à l'envers. Cette caractéristique a donné naissance à de nombreuses légendes. Parmi les plus intéressantes, nous retrouvons:

  1. Le Dieu Thora arracha un baobab de son jardin et le lança sur terre à travers la porte du paradis. Il se ficha dans le sol et continua à grandir ainsi la tête en bas, mythique et majestueux.

  2. Le baobab était parmi les trois premiers arbres sur terre. Vint le palmier, svelte et gracieux. En le voyant, le baobab voulu être plus grand. Advint ensuite le flamboyant avec ses jolies fleurs et le baobab d'être jaloux et de vouloir la même chose. Lorsqu'il découvrit le magnifique figuier, il voulu aussi porter des fruits. Fâchés, les dieux décidèrent d'arracher le baobab et de le replanter à l'envers, afin de le faire taire.

        Cette photo (celle du sigle) fut prise en 1978, dans une réserve d'Afrique de Sud. Elle fut prise lors d'un de mes séjours dans ce pays pour des fins professionnelles. Je travaillais alors pour la compagnie QIT-Fer et Titane Inc. à la construction du nouveau complexe métallurgique à Richards Bay, Zululand, en Afrique du Sud. Cette compagnie (Richards Bay Minerals) ainsi que QIT-Fer et Titane, font parties du groupe Rio Tinto.

        Le Baobab a été choisi comme sigle pour ce site Internet parce que:

  • Il me rappelle une étape importante et intéressante de ma vie.

  • Un tel arbre avec des branches qui ressemblent à des racines représente très bien un de mes passe-temps préféré: la généalogie.

  • Et, son bois représente très bien mon deuxième passe-temps favori: l'ébénisterie.